Cours de piano, les gammes et le piano


Gammes  et piano classique

                                                                                                                                                          par Frédéric Bernachon


En piano classique le travail des gammes est un exercice bien spécifique.

Le but essentiel de ces exercices est de les jouer rapidement.  Dans cette  recherche d’accélération il est indispensable d’arriver à une bonne régularité, ainsi qu’à la stabilité de la main. Car si on ne respecte pas la condition sine qua non assez rapidement cela risque de devenir un travail mécanique inconscient ne représentant plus d’autre intérêt que l’échauffement des doigts. Bien souvent les pianistes sont déçus des résultats de ce travail.   Afin de savoir comment et   à quel moment  utiliser les gammes, il faut comprendre l’aboutissement  de cette technique.


La question importante est de savoir à partir  de quel niveau de piano il est nécessaire de travailler les gammes. 

Au début du vingtième siècle les gammes ont eu une place majeure dans l’enseignement du piano débutant et intermédiaire.  C’est pourquoi les débutants ont l’impression de manquer une étape importante s’ils ne travaillent pas leurs gammes comme le faisaient nos grand-mères.

Or, il s’est avéré avec le temps que cet exercice ne représente aucun intérêt pour le débutant en piano.  Un élève  adulte ou enfant qui commence à prendre  des cours de piano ne va pas avoir un besoin d’accélération.  Dans les 2-3 premières années de piano, ce qui correspond généralement au niveau débutant, il est indispensable d’acquérir une technique de déchiffrage et de lecture de notes solide ainsi qu’une bonne maîtrise du clavier.  Le travail de fond au piano va être le travail sur la lenteur afin de bien assimiler l’œuvre  en cours.  La problématique pour le niveau intermédiaire (3-6 ans de piano) va être très proche. On insistera encore une fois sur la nécessité de travailler lentement.  Bien sûr qu’à ce niveau on va faire beaucoup d’exercices techniques, mais qui vont être différents des gammes.


C’est seulement à partir du niveau avancé qu’on travaillera des gammes de façon profitable. Il ne faut jamais oublier la régularité, faire attention à bien articuler les doigts  et  travailler assez rapidement avec force.   Si l’on veut obtenir des progrès conséquents en travaillant les gammes, il faut compter entre trente minutes et une heure de travail journalier uniquement sur ces gammes.